Les vallées prennent de la hauteur

Quoi de neuf depuis « l’Isla de Pascua »?

Et bien, nous voici arrivés dans le nord de l’Argentine après de nombreuses heures monotones en bus depuis Santiago. Nous renfourchons nos fidèles destriers à Concepcion dans la région de Tucuman pour tout de suite se mettre à grimper…1000m le premier jour, 1000m de plus le deuxième jour et nous voici dans la vallée de Tafi! Après une journée de repos bien méritée nous atteignons le col d’Infiernillo qui culmine à 3042m d’altitude! Yahooo, Gémail et Hautmail, Nous avons réussi!!!

Nous redescendons ensuite vers la vallée de Calchaquies (environ 2000m d’altitude) parmis les cactus de Lucky Luke pour finir par une dégustation de Cabernet Sauvignon, Malbec, Torrontes dans une Bodega (= vignoble) de Cafayate…. Santé!

Nous n’oublierons pas de goûter également  deux de leurs spécialités: Le « Locro », sorte de ragoût de haricot et de mais et le « Cabrito al horno », chevreau cuit au four. Pas mauvais 😉

Après ce repos gastronomique, nous quittons la ville par la vallée de Lerma. Cette dernière nous fait passer par la magnifique « Quebrada de las Conchas », des gorges somptueuses aux roches sculptées par l’érosion et aux couleurs vives passant du rouge écarlate au vert profond de la roche, du vert tendre de la végétation au bleu azur du ciel.

Nous pédalons joyeusement dans ce décor de Farwest sur une pente légérement descendante jusqu’à rejoindre Salta et la civilisation.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

7 réponses à “Les vallées prennent de la hauteur

  1. Hello l’homme poilu et la princesse des îles. Cela fait un moment que je ne vous avais plus vu et ça fait plaisir de revoyager avec vous. Ouhaooooo quels beaux paysages encore, et en plus vous avez fait le détour par l’ile du lapin de Paques. avez-vous pu voir quelques habitants de Rapa Nui et écouter un peu leurs histoires ? Je suis verte de jalousie. Mais nous aussi on a bougé un peu nananèreee mais pas si loin pour un grand week end à Berlin où Thierry a essayé de retrouver des souvenirs d’il y a plus de 30 ans. c’était bien mais ça parait un peu fade une fois qu’on regarde vos photos. Gros bizoux à vous 2. Profitez mais sachez aussi qu’on a hâte de vous revoir.

  2. Ah je vous reconnais bien là, vous sympathisez avec tout le monde à ce que je vois.
    Je vois aussi que vous avez retrouvé le plaisir de pédaler au point de vous enfiler des cols « en veux tu en voilà »!!!! et puis que de beaux paysages ( et aussi des cailloux de toutes les couleurs pour moi? rouge vert bleu, c’est Jicé qui l’a dit )!
    Heureusement que vous avez précisé que la grande descente était une route , j’ai cru que c’était une piscine argentine: un grand toboggan et tu sautes direct dans l’eau.
    Voilà je me suis encore régalée de belles images et j’ai aussi refait un petit tour sur le blog , parce qu’on ne s’en lasse pas et que on a à chaque fois l’impression de redécouvrir les photos ; de plus tout ça est bien agréable à lire et mon esprit voyage avec vous.
    Gros bisous ,bon courage pour les cols à 4100 m qui vous attendent ( c’est à vos vélos que je m’adresse parce que « EUX » ils ont pas choisi de faire la grimpette mais il faut bien qu’ils suivent ) et à bientôt

  3. j’ai adoré cette région ! Vos photos me rappellent des souvenirs !
    Il vous reste combien de temps à pédaler ??
    Bonne suite

  4. dis-donc jicé tu es aussi poilu que vallée!
    merci pour ces belles photos!
    on a hâte de de vous revoir!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    à très vite et bonne dernière étape de votre superbe escapade pour laquelle vs pouvez être fiers!!!
    on vs aime fort

  5. ola les baroudeurs!
    toujours autant de bohneur à voyager un peu à travers votre périple.
    profitez du temps présent et enmagazinez de cette formidable expérience l »energie dont vous aurez besoin à votre retour.
    bises

  6. les photos, le paysage, tout est magnifique comme d’habitudes….ahhhh que ca donne envie….

    alors avez-vous trouvé la route :))))

  7. que de bons souvenirs! c’est une des régions que nous avions préféré.
    Depuis Salta nous avions également
    visité le parc national de Calilegua: il y a une belle faune: toucan, jaguar, et autres oiseaux multicolores.
    En tout cas profitez bien de cette région très variée et chaleureuse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s